Xyorion

Vous gardiens, venez découvrir les mondes !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Pearl, Passeur excentrique !

Aller en bas 
AuteurMessage
Pearl
♥ Alice, Poupée aussi froide que la Pocelaine ! ♫
avatar

Messages : 13
Date d'inscription : 05/12/2009
Age : 23

Passe
Apprenti Gardien(ne) ou Gardien(ne) à 100% ?: Jsuis le Passeur spèce de crétin !
Pouvoirs ::
Niveau:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Pearl, Passeur excentrique !   Jeu 17 Déc - 3:06

Votre perso:

Nom: //
Prénom: Pearl
Surnom: //

Âge: (Humain) : 15 ans

Pouvoirs ?: -Contrôle de la foudre,
-Contrôle du vent,
-Contrôle du poisons,
-Contrôle de l'eau,
-Peut voir et parler au mort,
-Contrôle d'une personne (elle dit quelque chose du style "Mange une poire" "suicide toi" et la personne l'écoute sans broncher, ne marche que sept fois sur la même personne, et peut durer, [pour les tache quotidienne pendant un an maximum] ),
-Contrôle de l'espace temps : peut se téléporter

Monde d'origine: Panam, Deuxième parallèle (il y en 7 dans se monde).

Description physique : Vous avez déjà dut entendre parler, d'Alice au Pays des Merveilles. De cette charmante enfant, magnifique et exentrique. Et bien Pearl ressemble trait pour trait à cette héroine de roman. Peut être qu'elle n'est pas blonde et qu'elle n'as pas les yeux bleu.. Sa chevelure soyeuse et lumineuse, lui arrivant au coudes, est d'une très belle couleur orangée... D'un roux clair. (en cour)

Signe particulier?:

Description morale (6min):

Aime, Aime pas:

Histoire :

Dans le monde de Panam une petite fille naquit peu de temps après son frère. Elle avait déjà, des son plus jeune âge, un regard magnifique envoûtant, d'un vert émeraude. Une jolie tignasse rousse sur le haut e son crane.... Des sa naissance, la petite fille était magnifique. On l'appela alors Pearl en référence à sa beauté. Son frère jumeau qui avait à peine quelque minutes de plus fut nommé Godefroy, car c'était le nom de son père. Leur enfance fut calme, trop calme... Leur mère était morte lors de l'accouchement et leur père passait son temps dans son bureau pour diriger le pays... Godefroy détestait son père, Pearl quand à elle s'en fichait un peu... Elle avait son frère et ça lui suffisait. Oui, tout les deux avait tisser des liens exceptionnelles inimaginable, magnifique et elle ne voullait les oublier, les casser. Alors elle n'allait jamais voir son père, préfèrent de loins ne aps froisser son frère. Mais elle avait bien remarquer, à 6 ans à peine que quelque chose avait changer. Une nouvelle odeur fut identifier dans le palais, une jeune femme, apparemment une peintre très connue à Youvra, la capitale mondiale, même dans le mondes et ses sept parallèles... Elle se nommait Nora Takashi et était descendante d'un monde pas loins au siens... Mais elle avait fuit les responsabilités pour réaliser son rêve. Godefroy n'avait rien remarquer, mais la fillette si. Nora venait souvent ici, et l'enfant et la femme lièrent une grande amitié, bien sûre Pearl ne dit jamais rien... Et comme elle avait vite deviner son père et la peintre finir par se marier un beau matin, après que celle-ci eu accoucher d'une très belle enfant qu'on nomma Zora. Godefroy ne supporta pas, il avait était trop aveugle, trop renfermer qu'il n'avait jamais rien remarquer. Mais quand on lui annonça leur union il rentra dans une colère noir. Les jumeau avait 7 ans.

Je me souvient de se moment il s'était emparer d'un poignard et était partit dans la chapelle ou c'était rendue notre belle-mère. Je ne put l'en empêcher et courut comme une folle vers la chambre de Zora. Elle n'avait que deux jours et je voullait qu'elle survive. Une fois que je l'eus dans mes bras je partit de nouveau, en courant, aussi vite que je put dans le dédale de couloir. Passant devant la porte de la chapelle, entrouverte, je vue le cadavre de Nora coucher sur le sol dans une mare de sang, Godefroy debout perdu... J'accélérais l'allure mais il me vit quelque seconde à peine portant Zora dans mes bras. Il me suivit calmement, mais une fois que j'eus atteint le jardin, totalement essouffle, il se téléporta devant moi... Pour ma part je ne savait pas encore utiliser se don de téléportations. Il avait une sourire sadique, les habits tachait de sang. Je serrais ma demi-soeur de toute mes force contre moi, haletante, elle dormait, je tremblait j'avais peur, si peur...

-Godefroy calme toi... Laisse Zora tranquille...

-Alors vient avec moi ! Partons !!! Dans la 7° Parallèle ! Que le salaud qui nous sert de père ne puisse nous retrouver !!!


Je pleurait toute les larmes de mon corps sûrement, je ne pouvait lui dire oui, je ne voullait pas... Mais j'étais tétaniser, tétaniser par la peur, la peur à l'idée de sa réaction quand je lui dirait ses mots si fatidique... Prenant uen profonde respiration d'une voix faible je lui répondit la serrant encore plus fort contre ma poitrine.

-Non...

-PARDON ?!


Avait-il hurler en se rapprochant si vite de moi que je tomba au sol pleurait encore plus.

-Je ne viendrais pas... Je dois rester ici... Je dois veiller sur Zora...

-Pourquoi ?!!!! Ce n'est qu'une bâtarde !!!!


Je me leva d'un coup, lui faisant face, arrêtant mes larmes, un regard de défis lui fut lancer. Je reprenait de l'assurance, et je ferais se que je pourrais pour protéger cette enfants !

-Ce n'est pas une bâtarde !! Père c'était marier avec Nora ! Il l'aimait ! Il avait enfin réussi à refaire sa vie ! Si il était absent avec nous c'est pas-qu'il passait ses journée à pleurait dans son bureau ! On lui rappelait trop sa précédente femme !

Il m'attrapa par le col, et me lança un regard remplit de haine.

-NON C'ÉTAIT NOTRE MERE !

Mais je ne me laissa pas faiblir et reprit tout de même la parole, calmement mais ma voix était distante.

-Si tu avait passer un peu plus de temps hors de ta chambre... Si tu avait était moins boucher et que tu avait arrêter de vivre dans le malheur tu l'aurais bien connue... Tu aurait vue à qu'elle point Nora était exceptionnelle, gentille et douce... Elle m'apprenait la peinture et la musique, elle jouait avec moi... Elle me chantait dans chanson et elle me prenait souvent dans ses bras... Elle m'appelait ma puce et me montrait de l'affections... C'était elle ma mère... Du moins je la considérait comme telle... Et Zora et ma soeur, mais toi tu n'est plus qu'un inconnu pour moi ! JE TE HAIT !!!!! TU N'EST QU'UN CRETIN ! UN SALAUD JE TE HAIIIIT !!!

Et là tout se stoppa... La lame froide de son poignard en argent me rentra dan la chair, dans le coeur... Je tomba au sol, lâchait Zora, et dans un dernier sourire je dit un simple je t'aime, adresser au bébé, elle pleurait...


Je me suis réveiller sur un lit à baldaquin dans une chambre magnifique décorée. Une jeune fille au cheveux violet était à mon chevet. Quand j'ouvris un oeil elle me sourit. Un homme roux arriva un grand sourire stupide sur les lèvres. Il me prit dans ses bras...

-Tu est notre nouvelle protéger ! Bienvenue au club des mort ma belle ! Je me Shynora, je suis le Passeur. Et elle, cette magnifique adolescente se nomme Meg', mais elle se fait appeler Cookie. N'est-elle pas exquise ?

-Shy' casse toi au lieu de dire des connerie. Je vais m'occuper d'elle.

-Mais heuuu !!!!

-Ouste !

Elle se levas et dans un grand sourire il partit explosant de rire.

-Bienvenue ici... A Xyorion. Prend ma main tu comprendras tout...

Elle enlevas son gant et me tendit ses doigt de pianiste, si blanc si fin, elle souriait... Cela me rechauffer le coeur... Je me sentait bien en voyant se sourire. Je lui prit timidement la main et ferma les yeux. Des souvenirs qui n'était pas les miens vienrent dans ma mémoire... Je tomba dans les pomme...

Voilà maintenant de nombreuse année que je suis là, de nombreuse année que ma nouvelle tutrice m'entraîne. Jai fait la connaissance de tout les gardiens de cette époque... J'ai apprit à utiliser mes pouvoirs... Et surtout je voyait Zora dans mes rêve elle grandissait elle était devenue si belle... Comme le temps ne s'écoulait pas pareille ici et là, elle était maintenant âgée de 9 ans tandit que moi j'avais stagner au 15... Je viellissait très lentements et quand j'aurais 17 ans âge humain je ne grandirait plus du tout, vue que maintenant j'était imortelle. Je sourit à cette idée mais me fit sortit de mes pensée par Meg' qui visiblement attendant une reponce à une question que je 'navait point entendue. J'était assise sur un fauteuil de cuir sur le balcon de la chambre de me tutrice.

-Franchement Pearrrrrl !!!! Sort de tes pensée un peu !

-J'adore ta façon de rouler les "r" !

-Arrête de te fouttre de moi !

-Meuuuh non !


Shynora ouvrit la baie vitrer à la volée et se plaça droit devant l'adolescente avec un regard amusait.

[b]-Alors Cookie ! Encore en train de glander au lieu de faire renier l'ordre !!!!

-Casse toi de ma piaule !!!!

-On est sur un balcon ! Dit-il de son habituelle ton chantant et assez moqueur.

-C'est pareille ! Proprieter priver !

-Mais c'est mon chateau au départ !

-VIRE !

-Ok, ok, jme casse !

-Allez plus vite que ça crétinus !

-Moi aussi je t'aime ma belle !

Il partit en sautillant presque. Un immense blanc se fit entendre.

-Vous êtes ensemble ? Enfin ça fait longtemps que je me pose la question et je ne t'est ajamsi demandée...

-On peut dire ça comme ça... Bien qu'il m'exaspère je l'aime plus que tout au monde !

-Plus que moi ?...
Dit-je avec un regard de chien battut.

-Je t'aime aussi plus que tout, mais ce n'est pas le même amour !

-Je sais !


J'avais enfin toucher le bonheur, j'étais enfin heureuse, joyeuse, mais l'alarme retentit... Une alarmes me brisant les tympan et faisant se lever d'un coup Cookie. Une chimère apparut devant nous un grand sourire sadique, ma tutrice, mon amie se plaça devant moi, les main recouvert d'électricité. Bien vite de nombreuse chimère et dragons apparurent devant elle. La pluies tombait à grosse goutte sur le balcon. Un homme, un homme distant, on aurait dit une âme, une âme errante sans but. Il souriait lui aussi.

-Alors Cookie ? Tu te souvient de moi ?!

Elle se raidit, et me poussa du plus fort qu'elle put contre le mur, j'avais frôler de peu la mort, vue le trou de deux mètres de diamètre, qui était maintenant bien visible à quelques pas devant moi.

-Pousse toi de mon chemin ! Je dois trouver se salaud ! SE SALAUPART DE PASSEUR !!!

Je me leva et me plaça devant la jeune femme.

-JE SUIS LE PASSEUR !

-Ohohoh... Alors comme ça notre cher Shynora et trop vieux pour faire son boulots. Mais si tu veux le défendre tu dois être importante pour lui ! Cookie t'aurait-il remplacer ?

Il explosa de rire, Meg me repoussa contre le mur un regard menaçant.

-Laissez là. Je vient à sa place !

-Ça me vas ! Quelque sois la personne il s'en voudras toute sa vie... Allez vient on sort !

-Cookie !!! Si tu sort tu va mourir !

Elle sourit tristement et posa la main sur son ventre.

-J'aurais bien aimée que tu connaisse mon enfant...

-Que c'est triste il manque juste les violons !

Elle sourit une nouvelle fois et prit la main que lui tendait l'homme qui riait au éclat. J'étais paralysé, je ne pouvait rien faire... Elle disparut dans une ombre de fumée... Je pleurait... Pleurait jusqu'à ne plus pouvoir m'arrêter. Puis Shynora arriva, il s'accroupis devant moi et me posa sa main ganter de blanc sur ma tête.

-Ma cher Pearl... Ma petite protéger, ne t'inquiète pas elle reviendras tu la reverras... C'est promis...

Il plongea une dernière fois ses yeux bleu si apparaissent dans les mien.

-Tu as grandit tu est devenue très jolie... Ma cher, ne t'occupe plus de rien, de rien, sauf de toi...

Il partit avec un grand sourire... Je savait que maintenant je ne le reverrais plus jamais... Mais comme quand j'avais voulut survivre, sauver Zora et échapper à mon frère, je me leva et courut aussi vite que je put. Je partit comme une folle, sautant du balcon, tombant au sol me relevant, évitant les arbres et les chimères qui essayait de me barrer la route. C'était une course effrénée, sans espoir de gagner, mais je courrais... je courrait, je voullait y croire, je voulait croire, je voulait le sauver, le pouvoir le faire... C'était impossible, mais je courrais, comme une folle, je ne pensait plus à rien... Je courrais...

Je parle dans le vide, dans un micro, pour m'enregistrer, pour ne jamais oublier ma vie passait. Pour ne jamais oublier celle que j'étais avant. Mais à partir de cette instant je vais changer au tout au tut... Celui qui entendras cette enregistrement, dois bien se demander comment est-ce possible, que cette fille dont je parle ne peut être moi... Et bien si... Avant j'étais capable d'aimé, j'avais même était heureuse... C'est bizarre non ? Comme les gens change vite, par un fait passé... Et bien, même moi, Pearl je n'est pas échapper à la règle... Mais je vais continuer mon récit cela vaut bien, pour vous curieux qui pensait comprendre le, ou plutôt la, Passeur que je suis en écoutant cela...

J'étais essoufflé mais je ne m'avouer pas vaincue, je ne savait pas me téléporter aillant décider de m'occuper de mon entraînement plus tard, je le regrettait amèrement à présent... Courir les 50 km qui me séparait du lycée au barrière, au lieu du crime de la sortit de toute choses était si long, si dure... Mais le vent me poussait me permettant de courir plus vite, toujours plus vite... Bientôt ma vitesse était plus rapide que mon élément et bientôt j'arrivai devant les barrière. M'approchant aussi vite que le peu de souffle qui me restait me le permettait. Je me mis à frapper de toute mes force contre les barrière, hurlait appeler. Pleurer... Puis enfin, ma main traversa la barrière, puis enfin je me retrouva de l'autre côté... Tout était magnifique de se côté, magnifique mais blanc... Une lumière gigantesque éclairait tout, tout brillait, un sol plat, des tour immense et pas de nuage, pas de ciel, une étendue plane, infinis, simple, mais une béatitude m'envahit. Et puis enfin courant toujours, plus profondément que ma mort sûrement, je vue debout face à face Shynora et l'homme. Le Passeur tenait Cookie dans ses bras, la serrant du plus fort qu'il pouvait comme pour la protéger... Cette scène me rappelait celle d'avant... Celle ou tout à commencé, quand j'étais à la place de mon tuteur, que je tenait Zora contre moi et qu'en face se trouvait Godefroy... Mon frère... Je pleurait encore, et j'avançai lentement... Si lentement que cela en devenait exaspérant pour moi même, mais je ne pouvais allait plus vite... Quelque chose m'en empêchait, et enfin le combat débuta tandis que moi je finit au sol, vomissant du sang...

-Tu ne peut pas te battre en les protégeant toute les deux !!!

C'est tout se que j'entendis... Et une nouvelle fois, je sombra comme avant... Après un hurlement déchirant et le contact froid du métaux contre mon coeur, une nouvelle fois...

Que dire de plus ? De plus, d'autre que la vie est injuste, il est mort pour me protéger, pour nous protéger... Je n'est aps put l'aider, une nouvelle fois, comme avec Zora... Je ne suis qu'une incapable je ne mérité plus rien... Plus rien... Je me souvient du changement radical qui à eu lieu avec moi. Je ne parlait plus, je ne souriait plus, je restait enfermer... Étais-je amoureuse de se type ? !!Oui, sans aucun doute... Cookie, quand à elle restait forte malgre tout... Elle arrivait même a sourire, encore... Les jours passèrent... Ou les semaine, ou les mois ou même les année je ne saurais le dire, je n'avait plus aucune notions du temps... Je restait enfermer, je ne disait rien je ne faisait rien, et je survivait juste pasque j'étais immortelles... Immortelle comme toujours, injustement... Les larmes coulent en se moment même... Parler de ça, me fait encore pleurer, me rend triste je n'est toujours pas accepter. Après ses millénaires j'aurais dut accepter n'est-ce pas ? J'aurais dut faire mon deuil, mais je ne peut pas... Surtout après se qui se passa...

Un beau matin, j'avais 15 ans, enfin, Cookie me prit dans ses bras... Juste quand je recommençait à parlait... Il fallait que ça arrive, puis elle partit faire un discours accompagnait de Tsuki. Je me rappelle de tout leur mots, de tout leur mots si lâche si horrible...

-Le temps à passait... Shynora est mort il y a si longtemps, maintenant nous devons laisser la place nous aussi à notre tour... Cher Gardien, cela fait fort longtemps que nous occupons ses post... Maintenant, l'heure du repos est arrivé... Nous avons tous le droit de connaître cela... Enfin... Alors passons tous les barrière, partons retrouver l'ancien Passeur, partons, nous devons disparaître enfin...

Les Gardiens approuvèrent se levèrent et partirent en chantant, riant, en étant heureux vers le lieux de leur mort de leur repos... Cookie me donna de dernière recommandations, elle me nomma Passeur et me prit une nouvelle fois dans ses bras. Elle avait perdu le bébé lors du passage entre les monde, pour me sauver entièrement, voilà pourquoi, maintenant, c'était à moi de prendre son rôle. J'acceptai, et je pleura, me promettant de faire ériger une stèle à leur mémoire, à tous, je sourit en larmes et les regarda passait les barrière pour ne plus jamais revenir...

J'étais seule à présent, tout seule à Xyorion, nouvelle Passeur sans aucun gardien pour m'aider, me seconder, pleurant comme une idiote aillant l'éternité devant sois, encore et toujours seule... Mais je devais faire mon travail, je le savait... Je le ferais pour eux, pour que Shynora, Meg ou même tout les gardiens soit fier de moi. Je sourit tristement...


Je m'en rappelle si bien de ce moment... Les journée défiler sombrement, lentement, désespérément... Je ne voullait pas me mettre encore à la "chasse" au gardien, non je voullait rester seule, encore... Pourtant la solitude me pesait. Alors quoi ? Avais-je peur ? Peur de devoir tuer pour les forcer à venir ? Sans aucun doute...
Se jour là, je m'en souvient si bien que je peut vous décrire mes moindre vêtement, ou mouvement faciales... J'étais habiller d'une robe si noire, si dense, passé, usée, d'un autre temps... Cette habit était une robe d'une femme habitant ici il y a si longtemps... Mais aussi loin que je puisse chercher, dans les document, ou le journal que tenait Shynora ou même celui de Meg, je n'avait pas connue la présence d'une autre femme Passeur ici a part Cookie... Comment est-ce que j'avais deviner que la propriétaire de cette magnifique revêtement habitait ici ? C'était bien simple, l'aura qui s'était imbiber dans le tissus était si puissante, si forte, et mélancolique que cela ne pouvait être que ça... Pourtant... Qui était-elle ? Cela m'obsédait je ne comprenait pas... Pas du tout... Mais maintenant je repense à cela... Pourquoi ? Mais un jour, mon tuteur, mon amour, avant prononcer simplement que je lui rappelait quelqu'un... Quelqu'un mais qui donc ? Vous voyez je suis moi même en train de sourire, cela m'amuses cette sensation, de réfléchir à une cause, une chose qu'on veux savoir pour enfin connaître la vérité, mais qu'on ne peut plus... On touche enfin le but du doigt, mais quelqu'un, ou même quelque chose, nous empêche d'avancer, de voir, de croire... J'aimais cette sensations... Puis, finalement, je sortit de ma chambre, et je partit doucement dans les dédale de couloirs. Le bras replier contre ma poitrine, je ne pouvait que sourire de déséspoir... Je sortit enfin, le vent frais fouettait mon visage, le ciel était couvert, nous étions en hiver. Je supportait très bien le froid, et se fut pied nues, avec ma robe, au bustier déchirer, au pan tombant, traînait, je ressemblait tellement à un fantôme... Un fantôme ? Je me retient de rire, j'étais un revenant, une morte, morte et enterrer... Ce n'était même pas mon vraie corps, c'était l'image que faisait mon âme de mon corps d'avant... Je ne devrais plus exister, plus depuis longtemps... Dans un geste rageurs je donna un coup de poing contre un mur, il s'effondra... Je tapait sur les débris de toute mes force et me dirigea en courant, encore, n'étant toujours pas capable de me téléporter je devais courir à en perdre haleine, je devais aller là bas... Là bas... Les arbres brûlait sur mon passage, je détruisait tout, tout sous l'effet de cette si triste colère, tristesse. Les barrière enfin ! Tapant de mon poing comme l'avait fait tellement de personne avant, tellement de monde, et même ce certain Passeur, se premier Passeur sans nom. Je sourit enfin, en passant ma main, après ma main je m'accrocha de toute mes force et passa entièrement dans la barrière de fumée. Un grand sourire sur les lèvres je croyais, encore à se moment, pouvoir els rejoindre... Mais se que je fit me parcourue d'effrois la lumière n'était plus là, plus rien sauf de l'eau qui partait vers l'infini... Des gens qui marchait droit devant eux, des ombres, des morts... Mon bras commençait à devenir noire, si noire, il brûlait... Il se détruisait je me détruirait, les ombres continue leur chemin, j'avais mal mais je continuait d'avancer... Je ne pouvait plus faire demi-tour une force me l'interdisait, j'avançais vers mon destin sans nom... Funeste n'est-ce pas ?...

Mais, heureusement, C'est alors qu'elle je vit devant elle un homme, un homme grand au cheveux noir, au chapeau ancien de mousquetaire, un sourire rassurant, une cape blanche. Il l'observait en silence, souriait de tant à autre. Puis, l'inconnue fit un pas en avant, elle recula, et ainsi de suite... Finalement elle tomba au sol, dans l'eau le noir avait déjà gagner la moitié de son bras. Il s'accroupis, il lui sourit...

-Je suis heureux de te voir Saun... Enfin... Pearl plutôt, tu n'est plus celle que j'avais connue, pourtant tu lui ressemble tellement... Tu porte même sa robe...

Il la prit dans ses bras.

-Tu ne devrais pas être là... C'est dangereux...

-Mais... Pourquoi tout à tant changer ? C'était si beau ici avant...

-C'est de ta faute...

Elle avait voulut répliquer mais il lui posa un doigt devant la bouche, la forçant ainsi, comme par miracle, à se taire.

-Tu à était choisit pour être le prochain Passeur, et toi tu te tue ainsi... Tu ne peut quitter Xyorion sans avoir fait quelque chose qui expliquerais ton geste... Tu ne peut avoir quitter Xyorion sans avoir trouver un remplaçant...

-Mais...

-Tu te sens seule, tu est désemparer, triste... Moi aussi j'ai vécue ça. Je fut le premier Passeur à exister, tu me reconnais ? Je suis le Passeur que tu dit sans nom, car Shynora à tout effacer quand je suis mort... Il m'en a voulut tellement, nos histoire se ressemblent. Des qu'un remplaçant et nommé il y a toujours quelque chose de tragique qui se passe... Toujours quelque chose entraînant la mort des Gardiens et de l'ancien Passeur. Des qu'une personne né aillant une force incroyable, le destin du Passeur est de ses Gardien est déjà sceller.. C'est moi qui est crée Xyorion, c'est moi qui est crée se principes et c'est moi qui est détruit tout les mondes pour les reconstruire... Maintenant c'est à toi de faire quelque chose... C'est à toi de faire ton travail et bien plus encore... Saun, Pearl, ne te trompe jamais de chemin, ne change jamais ta façon de voir les choses... Et quand le moment seras venue tu pourras enfin me rejoindre... Je t'attendrais... Oui... Je t'attendrais...

Pearl resta bouche bée, et il ma plaça un anneau, un fine anneau d'or blanc, tournant autour de son doigt avec en son centre et ses deux extrémités une pierre. Une pierre de couleur émeraude.

-Nous somme liée à jamais... Maintenant và...

Il s'approcha et l'embrasse tendrement... Le temps se figea plus personne n'avançait, et elle ouvrit les yeux, dehors, le dos contre le sol, pleurant. Portant d'un geste rapide sa main à ses yeux elle vit avec étonnement l'anneau... Tout avait donc était réelle. Puis, elle posa un doigt contre ses lèvres et sourit tout en fermant ses perles qu'était ses yeux... Elle s'endormit...

-Godefroy...

Il m'avait sauté dans les bras, voilà maintenant si longtemps que je ne l'avait pas vue... Ma haine s'était un peu estomper, mais je décida quand même de m'amuser un peu avec lui. Zora me regardait, elle souriait. C'était elle qui m'avait trouver depuis se jour que j'avais nommé le jour de de la renaissance, car j'avais renaît avec cette rencontre. Je resserras mes bras contre lui, et prit la parole enfin...

-Plus rien ne nous sépareras maintenant, c'est promis...

Nous étions dans le salon de Xyorion, je lui avait tout expliquer à sujet des gardien, de son rôle et de mon rôle. Mais pas ma vie avec Shynora et Cookie, pas mes fiançailles, si on pouvait appeler ça comme ça, avec Ess... Je garderais ça sous silence. Mais je pouvait bien lui parler de comment j'avais revue Zora puisque il m'avait posé la question.

-Un jour, il n'y a pas longtemps, j'étais coucher sur le sol près des barrière, pour une raison que je passerais sous silence... Je me suis endormit, puis quelqu'un ma secouée. C'était elle, elle me souriait... Elle contenait en elle le pouvoir de voyager entre les monde et de se téléporter. Elle m'as donné se pouvoir je peut le faire à ma guise maintenant. Je suis donc le Passeur à part entière. La seule et l'unique...

Je marqua une pose pour éviter de pleurer.

-Je la voyait avant souvent dans mes rêves, nous communiquions ainsi. Nous parlions, je te raconterais cela plus tard si tu le souhaite. Néanmoins maintenant elle est devenue une Gardienne car elle possèdent un immense potentielle, mais pas assez pour prendre ma place. Ce qui veux dire que je vais restait en vie encore quelque temps... Tu sais Godefroy tu aurait dut être à ma place, tu était née avant moi et ta force égale la mienne, mais tu as mal tournée quand nous avions 7 ans... Ainsi j'ai dut prendre ton funeste destin. Mais maintenant je t'en remercie.

Je me leva et posa mes lèvres contre les siennes.

-Je suis heureuse de te revoir...

Puis je partit en tournant rapidement les talons... Un demi sourire narquois, je savait que j'allais bien m'amuser maintenant...

Autres: (Tout ce qui vous passe par la tête à son sujet)

Vous derrière votre écran:

Prénom, surnom:Saun
Âge:14 ans
Niveau RP? (depuis combien de temps faites vous des posts de combien de ligne environ): 10 à 100 lignes. Cela depant de mon humeur.
Que pensez vous du forum?:
Je l'adore (encore heureux d'ailleurs ==") ! ^^

Validation :

Code de validation :Validée.

_________________


♥️ Passeur

Pearl alias Alice, Poupée aussi Froide que la Porcelaine !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xyorion.forumactif.com
 
Pearl, Passeur excentrique !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» black pearl raffle
» Black Pearl - équipe de 5 à Calais 12-12 mars
» Question d'équipement : une forteresse sur le passeur !
» Black Pearl, changeante comme le vent...
» [UploadHero] Pearl Harbor [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Xyorion :: Au commencement ! :: Carte de Gardiens :: Cartes Validées-
Sauter vers: