Xyorion

Vous gardiens, venez découvrir les mondes !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Victor D.

Aller en bas 
AuteurMessage
Victor D.

avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 22
Localisation : Dans la nature

Passe
Apprenti Gardien(ne) ou Gardien(ne) à 100% ?: Apprenti gardien
Pouvoirs ::
Niveau:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Victor D.   Lun 14 Déc - 0:56

Votre perso:

Nom: Davidson
Prénom:Victor
Surnom: Qu'est-ce que j'en sais ?!

Âge: (Humain)
16 ans et demi.

Pouvoirs?: (7 maxi, v'nez pas dire qu'on ne vous donne pas le choix!)
-Il peut se rendre immatériel.Il peut donc se transformer en brume, eau, feu, air etc...
-Il peut se transformer en n'importe quel animal.[ Il ne l'a pas encore découvert ]
-Contrôle l'électricité.
Monde d'origine:Ezuoll

Description physique (6 min):Je me déteste.Je hais mon corps, aussi attirant et séduisant soit-il pour vous, humains.Vous qui, visiblement, aimez beaucoup ma jolie paire de fesses, étant donner le nombres incalculables de mains qui l'ont caressé avec une envie et un désir non dissimulés.Vous ne savez pas ce qu'est la véritable beauté bande d'ignares.Si j'avais eu des ailes, des plumes colorées, des yeux jaunes ou oranges, j'aurais compris votre admiration.Mais malheureusement, je n'ai rien de tout cela.Je n'ai rien d'enviable et de désirable.Je suis comme vous.Un paire de longues jambes, deux bras, deux mains et dix doigts tous fins et adroits.Je ne vois pas en quoi cela est attirant.A mes yeux, c'est ridicule.On aurait pu être comme des chats.A quatre pattes, souples et agiles.Avec les deux jambes que l'on nous a attribué on est plus maladroit qu'autre chose.Notre taille nous pose également problème.On effraie un nombres considérable d'animaux avec nos mètre soixante-cinq, soixante-dix ou quatre-vingt.Pour ma part, j'abhorre mon mètre soixante dix-sept qui m'empêche d'approcher certaines espèces d'animaux comme les écureuils, les renards ou encore les furets.J'ai renoncé depuis longtemps à comprendre vos réactions étranges, vous humains.Je ne saisis pas vos exclamations de surprise et de joie lorsque vous parvenez à voir ne serait-ce qu'une toute petite partie de mon torse imberbe et finement musclé.Nous ne devons pas avoir la même définition de magnificence.Imaginez le superbe pelage du léopard.Un des nombreux exemples représentant la beauté.Nous humains, sommes tous égaux.Nous avons tous une couleur de peau semblable.Noir, café au lait ou blanche.Pourquoi ne pourrions-nous pas avoir de belles couleurs chatoyantes au lieu de ces tons triste et morne.Je me distinct peut-être un peu des autres grâce à ma couleur de cheveux totalement naturel.J'ai des cheveux bleus marines.La seule et unique chose que j'apprécie chez moi.Ma seule fierté.Hormis cela, je suis d'une banalité effroyable, du moins à mes yeux.Je sais que vous, vous me trouvez terriblement craquant mais je suis comme vous.J'ai des yeux bleus, un nez fin et une bouche rose.Rien de bien exceptionnel.Je m'habille généralement d'une chemise et d'un jean.Je déteste porter des breloques ou des accessoires.Le strict minimum me convient parfaitement.Je suis comme vous humains, mais juste en apparence..

Signe particulier?:Mes cheveux bleus, mon mutisme, ma sauvagerie, ma haine.

Description morale (6min):J'ai depuis longtemps cesser de croire en la nature humaine.Toutes ces abominations, ces abjections...Je réprouve ma propre nature.Je ne suis pas comme tout ces salauds et je ne veux pas être comme eux.Être non pas quelqu'un 'un mais quelque chose d'autre est mon rêve le plus chère.Naître sous une autre forme qu'un espèce de bipède à la nature monstrueuse.J'aurais très bien pu être un animal, pourquoi pas un chat ou un aigle ? J'aime les aigles.Je suis sûre que j'aurais été heureux.Ça n'aurait de toute façon, pas pu être pire que maintenant.Mais on a ignoré ma prière.Au contraire, on a exaucé le pire de mes vœux.Je suis un humain.Je suis une ordure.Une erreur parfaite de la nature.J'ai mis dix longues années pour accepter ne serait-ce que mon corps.Et encore, je ne supportes pas de me voir dans le miroir.Je mettrais sans doute toute une vie pour réaliser qu'au fond, j'ai le même esprit pervers et salaud que les humains.Malgré tout, je me sens différent.Je sais qu'il ait possible que je ne me sois pas retrouvé dans le bon corps.Qu'en vérité, j'avais un destin autre que la misérable vie d'un humain.J'ai toujours rêvé de changer de peau ou même d'époque, de vie, de monde.Celui dans lequel je vis n'est plus que chaos et infâmnie.Bientôt, il ne sera que poussières et cendres.Mon monde n'est plus ce qu'il était.Il a changé et j'ai changé avec lui.
Il est difficile de croire qu'avant, j'étais un garçon insouciant et innocent, dont les seuls problèmes préoccupant tournaient autour des jouets, des copains et des bulletins scolaires.J'étais joyeux et ma curiosité dépassait l'entendement.Je ne tenais pas en place une minute et rester assis pendant des heures en classe était mission impossible .Je riais très souvent, sautillais partout, touchais à tout.J'étais emplis de joie de vivre et je voyais le monde en rose.Puis arriva ce fameux jour.Celui qui désormais hante mes nuits comme dirait les grands poètes.C'est fou comme un acte, aussi monstrueux et effroyable soit-il, peut foutre une vie en l'air.Parce que oui, à partir de ce jour, je suis mort.Pas au sens littéral, mais je suis mort.Mort à l'intérieur.L'éclat qui brillait autrefois dans mes yeux s'est éteint.Définitivement.Mon âme s'est meurtri, ma fierté et mon orgueil ont pris un coup et à partir de ce jour, la honte, la haine et la méfiance emplirent mon être, chassant tout autre sentiment.Je n'étais plus que l'ombre de moi-même lorsque ce connard a pris son pied.Mais lorsque je compris qu'il ne comptait pas s'arrêter là et que chaque semaine j'allais endurer ce supplice, je réalisais que ma vie était littéralement foutu avant même qu'elle ne puisse réellement commencé.Croyez-moi, savoir une telle chose ne laisse pas si indifférent qu'on pourrait le croire.On se sent minable, honteux.Surtout, ne me demandez pas pourquoi j'ai gardé le silence pendant dix longues années.Pourquoi je n'ai tout simplement pas dénoncer mon père.C'est beaucoup plus facile à dire qu'à faire.A cet époque et peut-être encore aujourd'hui, je préférais mille fois enduré le poids de la douleur plutôt que celui de la honte.J'étais déjà dévasté moralement.Je n'aurais pas supporter les regards emplis de pitié, de dégoût.De toute manière, je n'adressai la parole à personne hormis aux animaux.Je haïssais les humains plus que tout, en particuliers les hommes.J'étais devenu sauvage et hostile.Je n'avais pas d'amis et encore moins de petites amies.Je ne voulais pas d'eux et les autres ne voulaient pas de moi.Je n'avais plus qu'une ambition.Devenir un animal.Bien que cela puisse paraître complètement fou et impossible, j'y croyais moi.Je savais que je n'étais pas dans le bon corps.Il fallait juste que j'attende le bon moment.Ce qu'à fait cet ordure m'a changé à jamais.Si je suis ce que je suis maintenant, c'est de sa faute.Désormais, je n'accorde ma confiance qu'au animaux, je me méfie de tout le monde, je ne parle pas, je ne dors presque pas.Je ne suis qu'une enveloppe charnelle.Tout ce qu'elle contenait auparavant à disparu, pour toujours..

Aime, Aime pas: Je hais, en priorité,é les humains.Ensuite, je déteste tout ce qui s'y rapporte.La foule, le contact.J'aime beaucoup les sucreries et les animaux.

Histoire (10min):
Avant d'attaquer mon histoire, je souhaite juste donner quelques précisions sur mon monde.Bien qu'avant de devenir Apprenti Gardien, je ne connaissais pas la Terre, maintenant que j'exerce cette fonction, j'ai appris à bien la connaître.Je ne vais pas vous cachez que j'ai été surpris par de nombreuses choses.Mais ce qui m'a le plus frappé c'est l'étrange ressemblance entre mon monde et la belle Planète Bleue.En vérité, Ezuoll est la réplique parfaite de la Terre.Il y a eu exactement la même évolution sur les deux planètes.Elles sont identiques.Mais sachez que ce n'est pas parce qu'elles ont évoluées similairement que leur fin seront analogues, loin de là.J'ai beau n'être Apprenti Gardien que depuis peu, cela ne m'a nullement empêché d'observer l'évolution des deux planètes.Alors que la Terre part doucement en vrille, Ezuoll est déjà dévasté depuis longtemps.Je ne saurais vous dire pourquoi mon monde s'est écroulé ainsi et à une vitesse aussi affolante mais désormais, Ezuoll est synonyme de Terreur.L'harmonie n'y vit plus depuis un bon bout de temps, laissant place au chaos.Bien que je sois trop têtu et obstiné pour l'admettre, je vais tout de même avouer que l'intervention de Pearl m'a réellement sauvé d'un destin funeste, même si la méthode qu'elle a employé laisse à désirer.Toutefois, même si je suis profondément révulsé par les humains et autres créatures ainsi que leur mentalité sanguinaire, je comprends un tant soi peu le Passeur.Poser un ultimatum est la seule et véritable solution pour recruter des gardiens.Si elle nous laissait le choix, peu de gens auraient accepter de la suivre.En ce qui me concerne, si Pearl était arrivé quelques temps avant cette rencontre extraordinaire, je l'aurais suivis avec joie sans aucune contestation.Malheureusement pour moi, elle est venu bien après et a menacé de tuer le seul être humain que j'aimais plus que tout au monde et qui comptait énormément à mes yeux.Ce jour-là fut un des plus détestable de mon existence.Ce n'était pas tant le choix difficile qui s'offrait à moi qui avait rendu ce jour méprisable.Je connaissais déjà la réponse avant même d'avoir assimiler la raison de cette question.C'était de voir que quelqu'un était finalement venu me chercher, mais pas au bon moment.Toute ma vie, j'ai rêvé de devenir un animal, mais je n'avais pas que cette ambition.J'ai espéré sans relâche que quelqu'un vienne me chercher, pour m'emmener loin de toute cette horreur, de cette vie abjecte.Personne n'est venue.Et ce n'est que lorsque j'ai rencontré le bonheur que cette personne tant espéré à fait son entré pour m'arracher à mon monde.Ce jour-là, les larmes ont coulées, nombreuses et déchirantes, sur mes joues blanches.J'allais tout perdre.Dire que je touchais le bonheur du bouts des doigts, il était là et je savais que par la suite, j'aurais été heureux.Mais visiblement, il en a été décidé autrement.Je me suis souvent demandé si le sort ne s'acharnait pas sur moi.Avais-je été heureux au moins une fois dans ma vie ? J'ai fait le compte.Sur seize années et demi d'existence, je n'ai été heureux que six et demi.Vous me diriez que ce n'est pas trop mal.Mais pendant dix longues années, je n'ai pas souris une seule fois.Au cours de ces dix longues années, j'ai vécu l'horreur.Je ne pourrais vous dire le nombre incalculable de fois où j'ai tenté de mettre fin à mes jours.Je ne l'ai jamais fait.Pourquoi ? L'espoir de devenir un animal, l'espoir de voir quelqu'un me tendre la main pour m'emmener très loin.L'espoir fait vivre, j'en ai la preuve formelle.Vous devez vous demander ce qui c'est passé dix ans et demi auparavant.Ne me leurrais pas, je sais très bien que vous avez une petite idée.Depuis ce jour, mon père n'est plus mon père.D'ailleurs je ne l'appelles jamais comme ça.Le connard lui va à ravir.Je disais donc que depuis ce jour, depuis cet acte, ce n'est plus mon père.Un véritable père n'abuse pas de son fils alors âgé de six ans.Il ne l'oblige pas à regarder des films pornographiques pour tenter de l'exciter, il ne le viole pas au minimum trois fois par semaine, il ne le prend pas en photo alors que ce dernier est nu et terrifié.Je préfère passer les autres atrocités sous silence.Celle-là doivent déjà vous faire un beau résumé des dix années de souffrances que j'ai enduré.Ce connard m'a détruit.Aujourd'hui encore, je dors tout habillé de peur qu'il vienne se glisser dans mon lit pour abuser de moi, je n'ose pas m'endormir au cas où il reviendrait, je ne supportes aucun contact avec tout être humain et je perds mes moyens lorsque l'on s'approche trop près de moi.Je ne regardes plus la télé.Le souvenir des films pornographiques me reviennent en mémoire et avec, des milliers de souvenirs qui me torturent tous autant les un que les autres.Il n'y a pas de mot pour décrire tout le mal qu'il a causé en moi.Je suis dévasté et détruis mentalement.Je n'ai plus aucune fierté.La honte l'a aisément remplacé.J'étais dans un état lamentable une fois atteint mes seize ans.Pourtant, je fis à ce moment, la rencontre la plus extraordinaire de ma vie.Un homme.Mon premier amour.C'est grâce à lui si, peu à peu, j'ai remonté le gouffre profond dans lequel j'avais plongé dix ans plus tôt.Il a eu de la patience car ce ne fut pas facile.Tenter déjà de m'approcher et d'entrer dans mon monde lui prit près de trois mois.Je ne lui accorda qu'un peu de ma confiance au bout de trois mois également.J'avais beau l'aimer, je refusais catégoriquement qu'il me touche.Je ne voulais même pas qu'il me prenne la main, je ne supportais pas.J'avais peur.Et il est resté.Il m'a soutenu et a toujours été là pour moi.Alors pour une fois depuis dix ans, j'ai souris.C'est à ce moment-là que Pearl est intervenu et vous connaissez la suite.Je m'appelle Victor Davidson, je suis un Apprenti Gardien à Xyorion.Je hais les humains et autres créatures et mon rêve le plus chère est de devenir un animal.

Autres: (Tout ce qui vous passe par la tête à son sujet) Ne me touchez pas, j'ai horreur des contacts.Même un frôlement de main m'exaspère et me fait rentrer dans une colère noire.Malgré moi, je perds tout mes moyens lorsque l'on s'approche trop près de moi.Je dors, quand j'y parviens, tout habillé.

Vous derrière votre écran:


Prénom, surnom: Lou'
Âge: 13 et demi.
Niveau RP? (depuis combien de temps faites vous des posts de combien de ligne environ):Je fais du RP depuis un an il me semble.Et la longueur varie.Mais j'essaie généralement de faire plus de 10 lignes, après tout dépend de mon imagination et de ma motivation x).Je dois tourner autour des 10-30 lignes.
Que pensez vous du forum?: Génial.J'aime beaucoup l'histoire qui est très original.Le thème est joyeux et donne envie de s'inscrire.La bannière est aussi très belle, je félicite Pearl et les autres Admins pour leur travail.

Validation :

Code de validation : Validée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pearl
♥ Alice, Poupée aussi froide que la Pocelaine ! ♫
avatar

Messages : 13
Date d'inscription : 05/12/2009
Age : 23

Passe
Apprenti Gardien(ne) ou Gardien(ne) à 100% ?: Jsuis le Passeur spèce de crétin !
Pouvoirs ::
Niveau:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Victor D.   Lun 14 Déc - 1:11

Tes pensées tu les gardes pour toi ? Bouba c'était plus drôle xD ! Bon j'ai encore le mauvais rôle... ==
Ca maurais étonner tient ! M'enfin bon bienvenue à toi ! Et surtout validée mon cher !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xyorion.forumactif.com
 
Victor D.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Constitution; La Fusion de Victor Benoit prend le devant.
» «La Reine Nègre» Victor-Lévy Beaulieu s'explique
» Le 28 juin... Paul Emile Victor...
» Mikhail Victor
» « L'homme est une prison où l'âme reste libre. » ~Victor Hugo~ [Pv~Alicia Von Ludvig]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Xyorion :: Au commencement ! :: Carte de Gardiens :: Cartes Validées-
Sauter vers: